Lithotripsie extra-corporelle

La lithotripsie extra-corporelle (LEC) est l’un des traitements de première intention des calculs urinaires et le traitement chirurgical le moins invasif. Les calculs sont détruits grâce à des ondes de choc produites par un générateur externe. Le taux de succès est de 75% en moyenne pour les calculs de moins de 20 mm situés dans les cavités du rein. Plusieurs séances peuvent être nécessaires mais elles devront être espacées de 4 à 6 semaines. Le risque principal de la LEC est la colique néphrétique consécutive à l’élimination des fragments de calculs (20%). Le risque d’hématome ou de saignement est faible mais les anticoagulants doivent être arrêtés avant une séance de LEC.