[cws-row cols=1 id=”cols1″][col span=12][cws-widget type=text title=””]

Dans le petit bassin ou pelvis, on retrouve plusieurs organes :

– en avant, derrière le pubis, la vessie ou sont conservées les urines issue des reins. L’urètre est le canal de sortie des urines de la vessie.

– le vagin se situe en arrière de la vessie. L’utérus est localisé au dessus du vagin et le col de l’utérus au fond du vagin.

– En arrière du vagin, en avant du sacrum, le rectum qui est le prolongement du colon sigmoïde.

 

Lorsque les tissus de soutien (muscles et ligaments) du petit bassin s’affaiblissent, ils entrainent la descente (ou prolapsus) des organes pelviens à travers le vagin. Le prolapsus donne ainsi l’impression d’une boule dans le vagin. La vessie, l’utérus ou le rectum peuvent donner des prolapsus, isolément ou ensemble.

 

Quels sont les symptômes du prolapsus ?

– une « boule » sortant à la vulve, qui peut gêner la marche, les activités quotidiennes ou la sexualité,

– des difficultés pour uriner voire une mauvaise vidange vésicale,

– des envies d’uriner urgentes ou trop fréquentes,

– une sensation de pesanteur du périnée

– des troubles digestifs

 

Des fuites d’urines associées (voir Incontinence urinaire) et des troubles du transit seront systématiquement recherchées.

 

Au cœur de la Clinique du Pré dispose, notre Unité de Pelvi-périnéologie vous accueille pour une écoute personnalisée par notre équipe soignante. Cette unité permet un bilan adapté et une prise en charge spécifique et optimale pour chaque patient. Si des examens sont nécessaires (cystoscopie, bilan urodynamique), ils y seront effectués dans des salles dédiées par notre équipe spécialisée.

 

Traitements chirurgicaux des prolapsus pelviens

 

–  La promontofixation sous coelioscopie:

Cette intervention permet de corriger la descente d’organe en fixant des bandelettes synthétiques entre :

o la vessie et la paroi antérieure du vagin en avant,

o le rectum et la face postérieure du vagin en arrière

Ces bandelettes synthétiques seront ensuite fixées sur un ligament très solide situé en avant du sacrum.

L’intervention est effectuée sous coelioscopie (Voir Coelioscopie), grâce à une caméra par de petites incisions au niveau de l’abdomen.

Après l’opération, une sonde urinaire est classiquement laissée en place pendant 24 heures. La sortie est habituellement autorisée 2 à 3 jours après l’intervention. Le sport et les efforts devront être évités pendant un à trois mois.

 

+ Fiche PDF AFU prolapsus génital (cure de prolapsus par promontofixation)

 

– Cure de prolapsus par voie vaginale :

Dans la voie vaginale, les organes pelviens sont remis en place par des incisions au niveau du vagin. Les organes descendus sont repositionnés et généralement fixés à l’aide de bandelettes synthétiques. Une sonde urinaire est habituellement laissée en place pendant 24 heures après l’opération.

 

[/cws-widget][/col][/cws-row]